Historique

En 1980, « Point d’Eau » est né de l’association d’amis et de parents d’enfants handicapés.

Ceux-ci se réunissaient avec des guides de la section « Reine Astrid » lors de week-ends/répits organisés une fois par mois afin de partager les soucis quotidiens liés à l’enfant « pas comme les autres », pour trouver soutien, compréhension et avancer ensemble.

La section « Reine Astrid », composée de jeunes gens et de jeunes filles pour la plupart étudiants, encadrait bénévolement des enfants handicapés.  Ces activités se déroulaient, dans un premier temps, dans une maison louée à la commune d’Arlon (la Grübermulen).  Quelques années plus tard, ces activités se dérouleront dans la ferme de « Point d’Eau » à Grumelange.

 

En 1981, l’A.S.B.L. reçoit en don une vieille ferme à restaurer à Grumelange (village de l’entité de Martelange).  Cette ferme, restaurée par des bénévoles et grâce aux dons, animations, activités diverses ou opérations, devient un foyer pour se retrouver et organiser des week-ends.

 

Des groupes d’enfants handicapés extérieurs à « Point d’Eau » y sont hébergés pendant les vacances. C’est là également que chaque année était organisée la fête champêtre.  Cette fête regroupe à la fin des vacances, non seulement les parents et leur enfant handicapé, mais aussi les voisins, les habitants de Martelange ainsi que les sympathisants et amis de « Point d’Eau ».

 

Mais ces enfants handicapés grandissent et certains parents du Conseil d’Administration se retrouvent devant la nécessité de créer un home pour adultes handicapés mentaux non-travailleurs.  La crainte de ne pas savoir ce que leur enfant deviendra après leur décès ou même pendant leur vieillesse, conjointe au peu de possibilités d’hébergement offert dans la région, justifie ce projet.

 

Afin d’accueillir dans les meilleures conditions qui soient des personnes adultes handicapées mentales profondes et sévères et dont certaines nécessitaient une prise en charge de type « nursing », le Conseil d’Administration se mobilise pour trouver les fonds nécessaire à l’élaboration de ce projet.

 

Le 1er juillet 1997, le Point d’Eau, Centre d’Hébergement pour adultes handicapées, ouvre ses portes. Le centre peut accueillir 35 personnes dans 4 foyers de vie différents.

Suite aux nombreuses demandes d’admission et aux manques de structures adaptées, une nouvelle aile est construite pour accueillir 15 résidants supplémentaires. Cette nouvelle aile ouvre ses portes le 22 octobre 2011.

 

Actuellement 50 personnes handicapées sont accueillies à Point d’Eau dans 6 foyers de vie. Chaque foyer adapte son projet aux personnes qu’il accueille.  L’objectif premier est le bien-être du résidant, l’écoute de ses besoins et le respect de son rythme. Nous adaptons notre prise en charge en fonction de l’évolution des personnes.

Comments are closed.